LE MOT DU DIRIGEANT

« DTP2i s’engage pour la mobilité durable »

L’année 2019 se profile riche en projets, certains débutent comme celui de la future marina de L’Isle-Adam, d’autres se concrétisent comme la livraison du chantier de l’Hôtel du Département à Cergy. 2019 marque également le virage que nous prenons en matière de mobilité durable. Je pense notamment à la mise en service de notre nouvel enrobeur-projeteur au Gaz Naturel pour Véhicules le 25 mars sur les voies parisiennes. Une machine unique en son genre, sur laquelle nous avons planché pendant près de 24 mois avec différents spécialistes. C’est une nouvelle étape franchie dans notre engagement pour l’environnement.

Dernier point, la communication. Elle est essentielle pour nous faire connaître, pour faire connaître aux élus et techniciens notre solution innovante et performante qu’est l’enrobé projeté EP+. Poursuivant la dynamique engagée l’an passé, nous participons d’ici quelques semaines au Salon des Maires d’Ile-de-France. C’est l’un des sujets de cette Newsletter n°7 que je vous invite à découvrir. Nous en avons fait évoluer le format pour gagner en lisibilité et accessibilité depuis vos smartphones !

Christophe Dépée,
Directeur général de DTP2i

À LA UNE

Ça tourne à plein gaz pour l’enrobé projeté EP+

Alors que la saison de l’enrobé projeté EP+ reprend dans quelques jours, DTP2i s’est dotée d’une 4e machine et pas n’importe laquelle… un enrobeur-projeteur au Gaz Naturel pour Véhicules, le fruit de deux ans de réflexion et de recherche avec différents partenaires, notamment Schäfer-Technic.

À partir du 25 mars, vous la verrez sillonner les rues de la capitale ! Alimentée et fonctionnant au Gaz Naturel pour Véhicules (GNV), elle n’émet pas de particules fines et voit ses émissions de CO2 réduites de près de  80% ! Le tout sans compromis avec le niveau d’exigence et de performance. « Nous l’avons présentée à nos clients de la Ville de Paris le 14 décembre dernier sur notre site de Marines. Ils ont pu se rendre compte que cette machine fonctionnait comme les autres, qu’il n’y avait pas de différence en termes de qualité de travail et de rendu », commente Antoine Dacheux, cadre commercial maintenance routière chez DTP2i.

Zéro émission de particules fines, 80% de CO2 en moins

Parce qu’elle permet de réparer des itinéraires plutôt que de les refaire intégralement, parce qu’elle émet zéro déchets, parce qu’elle ne contient pas de solvants, l’enrobé projeté EP+ est déjà une solution vertueuse pour l’environnement. Avec la mise en route de cette nouvelle machine au gaz, DTP2i pousse encore plus loin le curseur pour une solution encore plus propre, plus durable, plus respectueuse de la planète. « Dernier argument auxquels nos clients ont été sensibles, la nette réduction du bruit, particulièrement appréciable dans le contexte urbain et la proximité de riverains », ajoute-t-il.

La particularité de cette 4e machine d’enrobé projeté EP+ : le camion ainsi que la machine utilisent l’énergie gaz.

En matière de mobilité durable, DTP2i ne s’arrête pas là !

Un véhicule d’accompagnement léger (MaxiCargo) roulant au GNV a rejoint également la flotte de DTP2i ces dernières semaines et un poids-lourds pour l’aménagement urbain fonctionnant à la même énergie arrivera au mois de juin (un 32 t avec grue et bras ampliroll). Aussi, une station de distribution de GNV vient d’être installée sur le site de DTP2i à Marines ainsi qu’une borne de recharge pour deux véhicules électriques en simultané, utilisables par les collaborateurs, clients ou fournisseurs de DTP2i de passage sur le site de Marines.

LE SAVIEZ-VOUS

LA PREOCCUPATION ENVIRONNEMENTALE : PAS UN « EFFET DE MODE » CHEZ DTP2I !

Le positionnement affirmé de DTP2i pour la transition énergétique ne date pas d’hier. « En 2010 déjà, nous avons été lauréats du concours Éco-Trophée du Parc Naturel Régional du Vexin, à la suite de nos travaux d’aménagement sur notre site de Marines et l’installation de près de 200 m2 de panneaux photovoltaïques », précise le dirigeant, Christophe Dépée. Depuis neuf ans, ces équipements permettent à l’entreprise une production d’énergie propre.

ÉVÉNEMENT

Rendez-vous au Salon des Maires d’Ile-de-France !

Après une première participation fructueuse en contacts en 2018, c’est bien rôdées que les équipes de DTP2i vous attendent les 16, 17 et 18 avril au Paris Event Center (Hall B – Stand M12).

Participera/participera pas ? La question ne s’est pas posée longtemps pour DTP2i. « L’an passé, nous avions tenu un stand au Salon des Maires d’Ile-de-France au printemps puis au Salon des Maires de France à l’automne. Dans le cadre de notre stratégie de développement, nous avons arbitré pour le premier cette année, car il correspond davantage à notre périmètre d’intervention, l’Ile-de-France, les contacts y sont davantage ciblés. En effet, nous n’avons pas vocation à aller travailler partout en France ! », souligne Antoine Dacheux, cadre commercial maintenance routière chez DTP2i.

L’EP+ à l’honneur

L’occasion de rencontrer les élus franciliens ainsi que leurs techniciens, et de leur faire découvrir la solution innovante de maintenance routière déployée par DTP2i depuis 2012 : l’enrobé projeté EP+. Plus performant que l’enrobé froid, plus résistant dans le temps, plus respectueux de l’environnement et plus économique, l’enrobé projeté EP+ répond aux besoins et enjeux des collectivités locales aujourd’hui. « Force est de constater cependant qu’il n’est pas encore bien identifié. Nous devons poursuivre les efforts engagés pour faire connaître cette technologie unique et convaincre encore plus de décideurs. Le Salon de l’AMIF est un formidable vecteur pour cela ! », ajoute-t-il.

Paris Event Center : 20 avenue de la Porte de la Villette (Paris 19e)

Accès : Métro ligne 7 / Tram ligne T3B / Bus ligne 150

  • Astuce : pour gagner du temps, badgez en ligne et consultez le programme sur salondesmairesiledefrance.fr.
logo AMIF

EN BREF

Cergy (95) - Hôtel du Département : chantier terminé !

Vendredi 8 mars, c’est avec le marquage au sol que DTP2i a apporté la touche finale à ces travaux d’envergure débutés en juillet dernier pour le compte du Conseil départemental du Val-d’Oise.

Leurs objectifs ? Remanier l’entrée de l’Hôtel du Département afin de renforcer la sécurité et le contrôle des accès au public. « Dans ce cadre, nous avons procédé à la création d’un parking visiteurs à l’extérieur de l’enceinte et à la réfection de l’entrée véhicules avec la mise en place d’un contrôle d’accès, indique Aurélien Demongodin, directeur adjoint DTP2i. Nous avons également réalisé un mur de soutènement avec un habillage esthétique en plaquette et élargi l’accès des piétons ». Une réalisation livrée en cette Journée Internationale des Droits des Femmes (un joli clin d’œil pour cette collectivité territoriale présidée par une femme justement ! ) et saluée par le service bâtiments qui la pilotait ainsi que certains élus du Département.

L'isle-Adam - DTP2i aménage les voiries d’accès à la future marina

Le chantier a démarré en janvier pour une livraison prévisionnelle en janvier 2020.

La mission de DTP2i consiste à mettre à niveau les voiries et infrastructures afin qu’elles soient adaptées et dimensionnées à ce nouveau quartier. « Nos interventions portent sur les réseaux (électriques et télécommunications), l’assainissement, l’eau potable, la voirie, les cheminements piétons et la création d’un parking qui est en cours », précise Aurélien Demongodin, directeur adjoint DTP2i. Réalisée par Eiffage Aménagement, la marina de L’Isle-Adam comportera à terme 390 logements, un port de 130 anneaux, 1 500 m2 de commerces et 900 places de parking. C’est l’un des projets emblématiques dans le Val-d’Oise actuellement.

Construction du bassin de rétention d’eau servant à réguler les eaux pluviales du parking avant d’être rejetées dans le réseau public. D’un volume de 100 m3, il est équipé d’un limiteur de débit et d’un système traitant les hydrocarbures.

DERNIÈRE MINUTE

Amiante : de la certification probatoire à la certification

Le 1er mars, DTP2i a obtenu la certification pour le traitement de l’amiante selon la norme NF X46-010 pour l’activité Génie Civil Terrains Amiantifères  pour les processus de niveau 2 limité à 800 f/l.

Valable jusqu’au 26 février 2024, elle a été attribuée par l’organisme indépendant GLOBAL Certification® spécialisé dans la certification des organismes de formation, des industriels et des entreprises du bâtiment. Qu’est-ce que cela change concrètement ? C’est la question que nous avons posée à Bérangère Dumenoir, responsable QSE chez DTP2i : « Jusqu’à ce jour, nous réalisons la dépose de canalisations en amiante ciment et d’enrobés contenant de l’amiante, ainsi que le ramassage de dépôts sauvages de déchets contenant de l’amiante. Désormais, nous pouvons réaliser de nouveaux processus à la condition que le niveau d’empoussièrement ne dépasse pas les 800 fibres au litre (donnés fournies sur la base Scol@miante de l’INRS) ».